Besoin d'un coup de pouce financier ?

Les Conseillers de la Mission Locale pourront vous accompagner pour accéder à différentes aides financières en fonction de votre situation et dans différents domaines tels que la formation, le logement, l'aide alimentaire, l'accès à la santé, la mobilité...

 

aides.png

LE PACEA

pacea.png
ico_temps.png

2 ANS

maximum

ico_euros.png

UNE AIDE FINANCIÈRE
ponctuelle

selon le parcours

du jeune

ico_docs_grand.png
ico_docs.png

DES POINTS RÉGULIERS
avec un conseiller
en Mission Locale
pour soutenir son projet

ico_parcours.png

UN PARCOURS SELON LES BESOINS

  • Période de formation

  • Mise en situation professionnelle

  • Stage

  • Mission d'intérim

  • Service civique

Le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) est un parcours d’insertion professionnelle sur mesure pour vous permettre d’accéder à l’autonomie et à l’emploi.

Il s’agit d’un contrat d’engagement réciproque que vous signez avec la mission locale après un diagnostic réalisé avec un conseiller au regard de vos attentes et de votre projet. Cet accompagnement s’étale sur une durée maximale de 24 mois consécutifs et se décompose en différentes phases.

Chaque phase d’accompagnement peut comporter :


Des périodes de formation ;
Des situations professionnelles, y compris des périodes de mise en situation en milieu professionnel ;
Des actions spécifiques dans le cadre de l’accompagnement social et professionnel ;
Des actions portées par d’autres organismes susceptibles de contribuer à l’accompagnement.

En fonction de votre situation et de vos besoins une allocation peut vous être accordée. Elle est destinée à soutenir ponctuellement votre démarche d’insertion vers l’emploi et l’autonomie.


Son montant mensuel ne peut pas excéder celui du Revenu de Solidarité Active (RSA) déduction faite du forfait logement.

Au 1er avril 2020 cela correspondait à un montant de 497,01 €.

LA GARANTIE JEUNES

affiche-Garantie-Jeunes.jpg

La garantie jeunes permet d'accompagner les jeunes entre 16 et 25 ans en situation de grande précarité vers l'emploi ou la formation. Pour la mettre en œuvre, un contrat est signé entre le jeune et la mission locale. Ce dispositif s'accompagne d'une aide financière.

La garantie jeunes est une spécificité du parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie (PACEA), base de l'accompagnement des jeunes par les missions locales. Elle contient des objectifs que vous fixez et une évaluation. Elle peut comporter :

  • des périodes de formation,

  • des mises en situation en milieu professionnel,

  • un accompagnement social et professionnel.

Un référent de la mission locale analysera votre situation, vos demandes, vos projets et vos besoins.

Il formalisera ensuite un diagnostic identifiant et valorisant vos compétences. Vous pourrez signer un contrat d'engagements, au plus tard 1 mois après le diagnostic.

Contrat d'engagements

Ce contrat mentionne notamment les informations suivantes :

  • Phases du parcours, objectifs et durée

  • Engagements de la mission locale

  • Vos engagements (participation active aux différentes actions prévues lors des phases d'accompagnement, sincérité et exactitude des informations communiquées)

  • Attribution d'une allocation, montant et durée prévisionnels

La 1re phase du parcours débute au plus tard 1 mois après la signature du contrat.

Le contrat est conclu pour 1 an. Cette durée peut être prolongée de 6 mois maximum.

LE FONDS D'AIDE AUX JEUNES

L’aide ponctuelle proposée par le FAJ permet de soutenir financièrement les jeunes en situation de précarité et doit être débloquée dans un but précis. Ce dernier peut être purement alimentaire, mais peut aussi faciliter l’accès au logement, financer des frais de transport ou une entrée en formation… Les finalités du Fonds d’Aide aux Jeunes sont nombreuses et toutes sont détaillées dans cette partie.

 

Délivrée par le département, l’aide offerte par le FAJ est soumise à un plafond et ne peut excéder 1.000 € par an. 

 

Son montant exact varie suivant les collectivités territoriales et peut être versé directement auprès d’un prestataire tiers. Et pour les situations les plus graves ou pressantes, il est aussi possible de demander une aide financière d’urgence. Tout ce que vous devez savoir sur le montant et le versement du FAJ se trouve là.

Enfin, pour faire une demande de FAJ, il est impératif de se faire accompagner par un travailleur social de la Mission Locale. Avec son aide, vous pourrez monter votre dossier. Ce dernier sera ensuite présenté à une commission d’attribution qui prendra sa décision. Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches à faire pour bénéficier du Fonds d’Aide aux Jeunes, cliquez ici.